Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 19:47

 

 IMG 3022


En ce dimanche après-midi de 9 mai, les divers syndicats et partis d’extrême gauche (CNT, NPA, Anti-fascist Action, Alternative Libertaire, Solidaires, …) ce sont retrouvés à la sortie du métro Belleville pour montrer une année de plus que la résistance face au fascisme est toujours présente.

C’est en effet ce jour que les militants d’extrême droite ont choisi pour défiler dans les rues de Paris, en souvenir d’un de leurs militants tué, mais on ne sait pas exactement le fin mot de cette histoire, et pour diffuser leurs idées nationalistes et racistes.


 IMG 3090IMG_3061.JPGIMG 3027


Face à cette démonstration de haine, les militants d’extrême gauche, anti-capitalistes et anti-fascistes de tous poils, ont voulu rappeler en partant du quartier populaire de Belleville que notre France, c’est la France de la diversité des cultures. Au rythme des slogans « C’est pas les sans-papiers qu’il faut virer, c’est le capitalisme qu’il faut éliminer », « Nous sommes tous des enfants d’immigrés, 1ère, 2ème, 3ème génération », « Français, immigrés, même patrons, même combat, Français , immigrés, égalité des droits », « Alerta, alerta, antifascista », le millier de personnes réunit rejoint le pont Saint-Michel, un lieu pas non plus choisit anodinement puisque c’est ici que le 17 octobre 1961 des dizaines voir des centaines (les chiffres varient entre 30 et 300) d’Algériens furent retrouvés morts, jetés dans la Seine par la police de Papon lors d’un rassemblement anti-colonialiste organisé par le Front de libération nationale algérien (FLN).

 

http://17octobre1961.free.fr/pages/Histoire.htm

 

Le 1er mai 1995, Brahim Bouarram est également retrouvé assassiné non loin de là par des militants du Front-National. Un lieu donc fort dans l’histoire de la lutte anti-colonialiste et anti-raciste de Paris.

 

Mais c’est encore un très faible nombre de personnes qui se mobilisent pour exprimer ses convictions et défendre les droits des travailleurs, la manifestation du 1er mai avait qu’en à elle rassemblé entre 195 000 et 350000 personnes dans toute la France avec environ 30 000 manifestants à Paris alors que près d’un million de personnes s’était déplacé en 2009.

 

Alors aussi bien en France qu’en Allemagne le 1er mai est un jour de célébration de la fête du travail. Et c’est encore un 1er mai agité à Berlin, même si rien comparé aux émeutes de l’année précédente, et particulièrement dans le quartier de Kreuzberg, où plusieurs milliers de personnes, 10 000 selon les organisateurs, ont perturbé le bon déroulement de la manifestation néo-nazie (comptant 700 individus) car en Allemagne cette date est devenue prétexte aux affrontements entre extrême gauche et extrême droite qui s'est mit en tête de défiler aussi. Les 440 manifestations organisées dans tout le pays, qui sont aussi des moments où bonne humeur et musique sont au rendez-vous, auraient réuni près de 484 000 personnes selon la Confédération syndicale allemande (DGB) égalant les chiffres de 2009.

 

 

Article de La Gazette de Berlin sur le 1er mai avec une interview d’un militant de l’Antifa Aktion Berlin : http://www.lagazettedeberlin.de/6127.html

 

 

 

 Delphine

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Z'infomanes - dans Sociologie par Delphine
commenter cet article

commentaires