Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 19:54

000.jpg

 

 

 

Vous avez de l’affection pour les serials killers, appréciez quand votre sueur perle d’effroi ? Mais familier des sauvageries les plus terribles et des intrigues les plus torturées, la peur fictionnelle ne vous émousse plus des masses! C’est à peine si vous sursautez aux dernières atrocités qu’Hollywood et ses amis psychopathes, professionnels du découpage de pucelles écervelées, mettent en œuvre pour rassasier votre appétit vorace de frissons. Dexter ça pourrait être votre bon copain, les sept pêchers capitaux vous évoquent le nom d’une nouvelle émission de télé réalité et vous décrochez le téléphone après minuit ! Ca fait combien de temps que vous n’avez pas regardé sous votre lit ?

 

 

01-copie-1.jpg

 

 

 AH AH AH je vous tiens ! Misérable personnage raisonnable que vous êtes ! Pourtant, force est de constater,  qu’il est difficile d’angoisser sérieusement une fois le cap de la puberté passé... On a beau y mettre du sien, stimuler ses neurones froussards, se promener en pleine forêt, le soir, tard, seul, sous une nuit noire, sous la lumière blafarde d’une lune ténébreuse ou sombre la moisson dévastatrice d’une culture démoniaque sans nom! Nostalgie d’une jeunesse stupide où l’on savait pleinement jouir de l’ignorance… Depuis, les chansonnettes obscures se sont tues et plus un seul son d’épouvante ne peut chahuter nos tympans. Les bruits étranges se sont peu à peu  mués en analyse rationnelle des différents symptômes de la crainte… Ainsi un sifflement strident devient un coup de vent mal fichu; des bruits sourds et langoureux, la juste conclusion du « bois qui travail »; et les hurlements effroyables d’un canidé un soir de pleine lune, le bichon de la voisine en pleine crise intestinale (…) Vraiment on y peut rien, la veilleuse est rangée dans un tiroir, les monstres au placard et les sueurs froides ne viennent plus qu’avec la fièvre… Où sont donc passées toutes ces sensations effrayantes, ces émotions puériles du temps où l’on pouvait encore s’inventer des histoires.

 

03-copie-1

 

04.jpg

 


 

Le chagrin tétanise presque tout mon être (sauf les oreilles) quand j’y songe, c’est dire si je suis au bord du gouffre, en pleine chute de tension joviale face au puit sans fond de la triste raison… Et j’imagine que vous aussi (faites semblant, c’est pour la suite) ! Les affres de la lucidité ont quelque chose d’effroyable, n’est-ce pas ? Mais rassurez-vous l’horizon n’est pas si clair ! Ne comptez pas sur une quelconque dépression pour vous débarrasser de tous les maux que le chef d’œuvre vidéo-ludique « Heavy rain » vous narrera… Car il s’agit bien d’une exclusivité de la PS3 que je vous présente là, sans trop la dévoiler, sans trop la nommer, en faisant volontairement abstraction de son contenu... Pour préserver le mystère.

 

06.jpg

 

Cependant, une chose est sûre, le savoir faire de QUANTIC DREAM (l’entreprise française qui a réalisé le jeu) est incontestable. Le gamelplay est accessible pour le joueur occasionnel malgré quelques rigidités, la narration est excellente, la mise en scène exceptionnelle ( du jamais vu en jeu-vidéo), l’histoire est palpitante et  complexe sans pour autant tomber dans l’absurde; c’est comme un roman interactif dont vous êtes le héros avec des graphismes de cinéma...

C’est impressionnant de jouer à un livre en regardant un film, c’est une sensation particulière que je vous recommande vivement.

 

 

Enfin bref, n’étant pas le bonhomme le plus pertinent pour parler sérieusement et puisque l’hypothèse de causer du tord à l’œuvre me crispait sévère (trois jours sans aller aux toilettes quand même), j’ai préféré meubler à côté, en espérant vous inciter par ce canapé théorique un tantinet débile et sensiblement pompeux, à regarder la bande annonce ci-dessous… Oui juste là, en bas, ici oui, le bouton en forme de triangle c’est ça; mais cliquez dessus bon sang ! Arrêtez de lire tout de suite ! Mais c’est pas vrai ! Vous êtes encore là ! Allez oust !

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

W
belle modélisation
Répondre